Technologie Fonctionnement

Si la cellule est en bonne santé, l’être
humain le sera également!

Pour comprendre le fonctionnement de nos produits, il importe de savoir ce qui se passe dans notre corps. L’unité vivante la plus petite dans notre corps est un véritable chef-d’œuvre de la nature. Le corps possède quelque 50 billions de cellules et chaque cellule (individuelle) est construite de telle manière que des processus énergétiques soient nécessaires pour en maintenir la construction. Si cette énergie fait défaut, la cellule se meurt. Lorsque la cellule dispose de suffisamment d’énergie, alors, en règle générale, elle est saine, ce qui se reflète également dans l’organe concerné. A son tour, le bon fonctionnement des organes est une condition nécessaire pour que l’organisme humain entier soit en bonne santé.

La mitochondrie : l’usine
énergétique

Les mitochondries sont minuscules comme des bactéries. On les retrouve dans presque toutes les cellules du corps. La quantité de mitochondries est particulièrement grande dans les cellules qui ont une consommation énergétique élevée. Par exemple, dans les cellules musculaires, nerveuses et sensorielles.

Quelle est la fonction des mitochondries ?

En tant que centrales énergétiques propres au corps, elles ont comme tâche principale d’absorber les déchets provenant de la nourriture et de les transformer en énergie. Dans la membrane interne des mitochondries, l’adénosine triphosphate (ATP), une molécule riche en énergie, se forme et est accumulée pour usage ultérieur.

Comment la cellule peut-elle produire de l’énergie ?

En règle générale, le côté intérieur de la cellule est chargé positivement, à l’opposé du côté extérieur. Les porteurs de charge (ions) sont répartis de manière inégale dans les parois intérieure et extérieure de la cellule. Cette différence de charge est nommée ‘potentiel membranaire’ (-70 mV). Ou bien; la différence de potentiel électrique entre les secteurs intra-cellulaire et extra-cellulaire est nommée "potentiel membranaire. Ce potentiel ne peut être maintenu que par des processus actifs qui consomment de l’énergie. Par conséquent, chaque cellule individuelle a besoin régulièrement d’énergie nécessaire pour conserver son environnement vital. A défaut de cette énergie, le potentiel membranaire s’effondre et la cellule se meurt

Facteurs ayant une influence négative sur l'énergie cellulaire

Mauvaise
alimentation

Vieillesse

Stress et trop de
travail

Environnement

Facteurs qui ont une influence sur l’énergie cellulaire

Les cellules de notre corps se renouvellent régulièrement. Une copie identique du prédécesseur se crée, munie de tout ce dont la cellule a besoin pour vivre. Il s’agit d’un processus très délicat et, de ce fait, très sensible aux interférences. Des facteurs environnementaux, une mauvaise alimentation et un manque de mouvement obligent la cellule à travailler davantage, La capacité cellulaire à produire de l’énergie et à régénérer diminue et la cellule perd sa vitalité.
Nos habitudes de vie se reflètent donc dans chacune de nos cellules. Elles ont également une influence sur la rapidité du processus de vieillissement et sur le degré de santé de nos organes. Par conséquent, la perte d’énergie est non seulement visible dans la cellule même, mais peut être mesurée également en fonction de la perte générale d’énergie vitale.

 

De nouvelles énergies pour vos cellules

Lors de l'usage de nos produits, des micro-courants électriques se créent, engendrés par les vibrations. De ce fait, la production d’ATP est stimulée et, par conséquent, la quantité d’énergie dans nos cellules est également augmentée. Cette énergie biologique stimule le processus de régénération, soutient les fonctions physiques naturelles et améliore le métabolisme. Ainsi, la régénération est facilitée pendant une longue période.

Le fonctionnement de nos produits se base sur ce principe. Les vibrations se caractérisent par des fréquences basses dont l’amplitude et la fréquence sont modulées de manière stochastique. A cela s'ajoute une sensation de chaleur dans tout l'organisme. Cet effet de chaleur au niveau des zones douloureuses est une des méthodes très répandue dans le domaine de la physiothérapie. Il est obtenu, notamment, par des lampes infrarouges,

Cette méthode innovatrice, mais tout de même entièrement naturelle, fait partie des formes de thérapie biophysiques, comme l’ultrason, les rayons infrarouges, la lumière UV, le laser etc.

 

Nouvelle technologie
d’origine naturelle

Pendant des millions d’années, l’homme s’est adapté aux circonstances de la vie terrestre. Le climat, l’oxygène, l’eau et une distance optimale entre la terre et le soleil rendent possible notre survie. Tout cela peut être observé au quotidien. D’autres choses cependant nous restent cachées, mais sont d’une importance capitale. Ainsi, par exemple, les vibrations irrégulières, engendrées par la rotation de la terre, mais également les diverses fréquences qui se répandent autour de notre globe.

Ces conditions, et tant d’autres, importent pour le développement ultérieur de l’homme sur terre. Ceci explique également pourquoi l’organisme humain est tellement sensible aux méthodes de traitement basées sur les rayons lumineux ou les vibrations (ANDULLATION) : depuis des temps immémoriaux, nous sommes exposés à ces stimuli physiques et notre corps sait comment en profiter.

Quel est l’effet de la combinaison de la chaleur et des vibrations
(ANDULLATION) ?

Nos senseurs nous procurent des informations en permanence et nous aident à construire notre vie sur terre. Une de nos facultés dans ce contexte (supprimer ce mot) est notre capacité d’absorber des stimuli sous forme de lumière ou de vibrations. Si on administre ces stimuli de manière ciblée, on augmente la production d’énergie cellulaire (ATP). Ceci représente donc une façon naturelle de gagner de l’énergie.
Un autre effet des vibrations mécaniques, est la ‘domination’ des signaux. Par le biais d’un récepteur sensoriel, ces vibrations sont transformées en signal électrique. Ainsi, ces stimuli peuvent ‘dominer’ les signaux d’autres récepteurs. C’est ce qui arrive lorsque des stimuli en provenance des récepteurs de douleur sont atténués. L’abaissement ciblé des ondes cérébrales vers un autre domaine de fréquence peut, à son tour, faciliter la détente.
En outre, une sensation de chaleur se crée, qui pénètre jusque dans les profondeurs de la peau. La chaleur favorise le processus de guérison, grâce aux vaisseaux sanguins qui se dilatent. De ce fait, l’irrigation sanguine augmente et l’alimentation du tissu cellulaire en substances nutritives est stimulée.

Le phénomène de la résonance stochastique :
un principe de hasard efficace

La transmission d’énergie s’effectue par le biais de fréquences : elles se présentent en séries irrégulières, avec des intensités et des répétitions très diverses et subtilement réglées. Pour que le corps, après un bref délai, ne catalogue pas les stimuli comme étant ‘familiers’, les vibrations sont modifiées par le biais de séries irrégulières (stochastiques).

Dieses Prinzip wird mit stochastischer Resonanz umschrieben. Dabei ist nicht nur eine Abwechslung in der Amplitude und der Frequenz der Garant für eine effiziente Energieerzeugung. Diese werde zudem durch ein zusätzliches chaotisches Schwingungsmuster überlagert, um die Aufnahmeschwelle der mechanischen Sensoren zu erhöhen.

En effet, lorsque les stimuli captés par les récepteurs ne sont pas continuellement nouveaux, la capacité d'absorption se voit diminuée et la production de nouvelles réserves énergies ne se fait pas,

De cette manière, le cercle est bouclé : lorsque qu'un manque d’énergie et un métabolisme défaillant rendent le corps malade, ou même chroniquement malade, un apport ciblé d’énergie combiné avec une stimulation du métabolisme constituent une possibilité idéale pour atténuer les plaintes selon le principe du selfcare.